Kribi, Cameroun, du 27 nov. au 2 déc. 2017 : le Congrès Rastoma a débuté ! 

Cette année, du 27 novembre au 2 décembre, le Rastoma, réseau des acteurs de la sauvegarde des tortues marines en Afrique Centrale organise son Congrès annuel à Kribi au Cameroun. 45 participants se réunissent pour l’Assemblée générale du Réseau suivie de 4 jours de formation et renforcement des capacités. Kribi est le lieu idéal pour notre Congrès car la région héberge des habitats d’importance internationale pour les tortues marines. C’est aussi ici qu’ont été lancés les premiers programmes de protection des tortues marines en Afrique Centrale. Le Congrès est organisé grace au soutien du Programme des Petites Initiatives du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (PPI-FFEM).

Un premier Congrès sous-régional avait été organisé par Rastoma en juin 2016 sur l’île de Sao-Tomé (Sao-Tomé et Principe). A cette occasion nous avions inauguré l’organisation de formations à la suite de l’Assemblée Générale de notre réseau. Nous avons ainsi créé les Congrès annuels du Rastoma.

La première édition avait regroupé 35 membres et formateurs. Nous attendons cette année une cinquantaine de participants. Cette fois-ci à Kribi, nous évoluons encore, avec un programme de formation plus structuré, plus complet, plus exigeant, orienté sur la production de documents et d’outils utiles à la communauté des tortues marines.

Nous avons intégré dans nos échanges des acteurs stratégiques et institutionnels des différents pays d’Afrique Centrale pour rendre nos actions plus efficaces et légitimes.

Pour le programme de formation nous faisons intervenir des experts terrains issus du réseau et des experts académiques de haut niveau, notamment Paolo Casale, Co-chair du Groupe de Spécialistes Tortues Marines de l’UICN, Marc Girondot, Professeur à l’université Paris-Sud et Imed Jribi, de la Faculté des Sciences de Sfax.